Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lez/zone
  • Lez/zone
  • : Lez Zone est un espace dédié à la culture et aux arts sapphiques, au féminisme. Vous y trouverez également quelques actualités. Poèmes illustrés, peinture, photographie, artistes invitées.
  • Contact

Textes illustrés

Lucie Aubrac :

Résister 

Rose Ausländer :

Dans le rien

Découvrir un chant

La chambre m'abrite

Ne le sais

Quand je partirai

Tu es là encore

Anne Archet :
Convulsive

Union nucléaire

Nicole Barrière :

Femmes en parallèle

Marie Bataille :

Nuit

Le silence te creuse

Germaine Beaulieu :

Dans l'attente

Elle s'interroge

Il n'y a plus de sens

Rien du noir

Tu tiens bon le désir

Jannick Belleau :

Adios Amiga

Jovette-Alice Bernier :

C'est alors que l'on sait

J'abdique tout

Louky Bersianik :

La Splendeur

Le testament de la folle alliée

Le visage

Maladie d'amour

Huguette Bertrand :

Alpamayo

Blondes nuits ensoleillées

Enchevêtré aux impossibles

Je ne suis que le vent

J'ai cette gourmandise

Les visages du temps

Quand le cri du corps

Sous la caresse des mots

Sur la pointe des doigts

Sur l'écran brûlant...

Claudine Bohi :

L'humilité...

France Bonneau :

Si j'étais immigrante

Nicole Brossard :

Aujourd'hui je sais

Ma continent

Ne touchons pas...

Sa surface

Sous la langue

Françoise Bujold :

Quand la perdrix...

Mélanie Cantin :

Innocent amour

Diane Cardinal :

Je m'assois sur ton nombril

Je m'infiltre sous ta peau

Tu murmures

Patrizia Cavalli :

De moi...

Natalie Clifford Barney :

Etre libre

Anne Collignon :

Ils étaient cinq

Cristie Cyane :

Laisse-toi aller

On veut pas d'ça ici !

Polaroïd

Rainbow

Un baiser sur ses seins

Louise Cotnoir :

Il faudrait le poème

Le sexe marqué...

Maison à louer

Christine Davi :

Elle dit non

Lucie Delarue-Mardrus :
Baiser 
L'étreinte marine
Refus

Si tu viens

Denise Desautels :

Les chuchotements et la caresse 
L'espoir ?

Tout ce bleu

Une histoire de beauté

Chahdortt Djavann :

L'Iran d'aujourd'hui

Hélène Dorion :

Tu avances une main...

Tu viendras...

J'adviens...

Emily Dickinson :

Douter de Moi !

Elle s'éleva...

Il a Sanglé ma vie

Il s'exerce sur votre Ame

Pour Toi

Eve Ensler :

Le clitoris...

Mon vagin, mon village

Procès en sorcellerie

Rosanna Fiocchetto :

La fureur...

Jacqueline Francoeur :

Sérénité

Madeleine Gagnon :

Un monde androgyne

Cathy Garcia :

Oiseaux

Claire Gérard :

Sensualité

Benoîte Groult :

Elle voudrait

Patricia Guenot :

Abolir la spirale...

Avenir Féminin

Tes mains

Colette Haddad :

Si proche !

Anne Hébert :

L'envers du monde

Les petites villes

Nuit

Istina :

Je me bats

Elle marche

Michèle Lalonde :

Speak white

Sophie Langemont :

Quand je t'imagine

Marguerite Lapalme :

Assimilation

Audre Lorde :

Combattre l'oppression

Habiter les silences...

Savoir - plutôt que penser

Marie-Victoire Louis :

Justice

Andrée Maillet :

Amérique française

Françoise Mariotti :

Lisse comme une pierre blanche

Hélène Marquié :

Le corps subversif

Luci-Louve Mathieu :
Femme

Femme source

Les filles de plume

Lettres

Valéry Meynadier :

Juste...

Peu...

Carole Menahem-Lilin :

Désir obscur...

Le nu visionnaire

Nudité

Souffle 
Un parfum d'écorce

Micheline Mercier :
Abnégation

Isabell Miller :

Fondre

Shawn Mir :

Là-bas les Flandres

La lesbienne d'aujourd'hui

Misfit :

Ange d'éternité

De mes soeurs lesbiennes

Des siècles...

D'un clapotis de l'âme

Le tourbillon...

Tout se passera bien

Vermillonner d'aimer

Colette Nys-Mazure :

Aimée-Aimante

Délivrer les sources

Flux et reflux
Angèle Paoli :
Peut-être

Geneviève Pastre :

Au mâle quand il veut s'interposer

Bonheurs

Je chie je dis...

Marie-Thérèse Peyrin :

Regarde

Ludmilla Podkosova :

Aimer

Lucie Poirier :

Les longs chemins

Catherine Ribeiro :

Femmes algériennes

Adrienne Rich :

A Judith

L'honneur des femmes

Nier notre réalité

Si c'est le désir...

Amina Saïd :

Amour notre parole

Enfant moi seule

L'élan le souffle le silence

Cécile Sauvage :

Le vallon

Isabelle Servant :

Sûrement

Christel J-Stefariel :

Les mots à huis clots

Nada Stipkovic :
Lâcheté
Jeanne Talbot-David :

Où allons-nous

Si fortement rêvé...

Françoise Tchartiloglou :

C'est la vie

Comme la mouette

Repli

Résidence

Emmanuelle Urien :

Tout est pareil

Yolande Villemaire :
Le son du soi
Clara Vincent :

Au pays de ton corps

Dis femme...

Petite garce femme

Tout près du visage

Renée Vivien :

Intérieur

Le Pilori

Notre Dame des Fièvres (Tolède)

Sonnet "Parle-moi..."

Union

Ton Ame

Vierges et femmes...

Simone Weil :

Comme le puissant...

Monique Wittig :

Elles disent...

J/e suis frappée d'interdit...

Sois m/a très chérie...

Leïla Zhour :

Aime-moi

A mon revers

Deux

Grandes et dures

Je cherche un visage...

T'aimer

Ton regard...

Recherche

En théorie : des articles de fond et de référence sur le lesbianisme, l'homosexualité et le féminisme, ainsi que quelques articles sur l'actualité LGBT.

Un peu d'art aussi, des coups de crayons et de pinceaux, de la poésie, des images.

En pratique :un blog et son histoire. 

Les albums qui sont dédiés à une artiste en particulier sont créés avec l'autorisation et la collaboration de cette artiste. Pour litiges ou autres mots, mon adresse mail : sappho4444@hotmail.com 

Archives

Liens

Portails lesbiens :
Sappho
Tasse de Thé
Lesbiagenda Toulouse

Lesbian Index

Sapphica


Blogs lesbiens : 
L'ancien Lezzone et ses archives

Elles à Elles

Complicités Féminines

Geneviève Pastre 

Gouts Doux
Lesbiennes maghrébines

Mauvaise Herbe 

Mot à Mot 
Sensuality

Références Lesbiennes :
Archives lesbiennes de Paris

Archives lesbiennes de Berlin

Bagdam Espace Lesbien

Cineffable

Coordination Lesbienne

Isle of Lesbos

La Barbare

Les Rivages de Mytilène
Saphisme.com

Univers-L


LGBT/Queer :

France Gaie et Lesbienne

Fugues : G&L du Québec

Inter LGBT

Les Panthères Roses

Media-G

SOS Homophobie 


Sites féministes : 

ANEF 

Annuaire Etudes féministes 
Anti patriarcat
CCP(ublisexisme)
CNDF
Contre le publisexisme

Encore féministes !

Femme libre (blog)

Femmes en Résistance

Films de Femmes 
Furieuses Fallopes
Glasgow Women's Library

Hors Champ

La Barbe
La Maison des Femmes
 
La Meute
Les Pénélopes  

Mix-Cité

Sisyphe

Têtes hautes

The Women's Library


Auteures :
Michèle Causse
Françoise Leclère
Geneviève Pastre
Monique Wittig

Espaces poétiques :

Huguette Bertrand

Poé-graphie

Poénamur

Poénamur 2

Poésie sapphiste

Renée Vivien

Shawn Mir

Terres de Femmes


Artistes peintres :

Marie Lydie Joffre
Hélène Khoury 

Françoise Tchartiloglou

Sylvette Vinot 

Photographie :
Cathy Peylan
Rebelle


Référencement :

Ref-ici

Mesblogs.com 
Référencement blog
Lesbienne sur Reflink
 

Annuaire de flux d'actualités 

 

Augmenter la visibilité de votre site avec son l'indexation sur nos annuaires en liens durs

13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 10:59

Karim, lycéen homosexuel d’origine algérienne ne sera pas expulsé

 

communiqué Inter-LGBT - 12 septembre 2007

Le tribunal administratif de Bordeaux vient d’annuler l’arrêté de reconduite à la frontière de Karim [1], un lycéen scolarisé à Mérignac. Karim est arrivé en France à l’âge de 16 ans, fuyant Tizi Ozou et sa famille, qui l’avait rejeté et même battu à cause de son homosexualité. Accueilli par son oncle et sa tante naturalisés français, Karim s’est rapidement intégré, et a poursuivi sa scolarité au collège puis au lycée professionnel de Mérignac.

Ses demandes de régularisation au motif de sa vie privée et familiale avaient été rejetées par la préfecture de Gironde. Pourtant la seule famille qu’il reste à Karim est française, ses parents algériens l’ayant rejeté. Et en cas de retour en Algérie, les menaces sur sa vie sont réelles, particulièrement à Tizi Ozou, une ville sous très forte influence islamiste. La préfecture de Gironde, en réponse, avait avancé de façon scabreuse que son homosexualité "n’est qu’alléguée" ! Dans cette affaire, l’administration française a démontré une nouvelle fois sa méconnaissance de la situation tragique de beaucoup de personnes homosexuelles dans le monde : le tribunal administratif de Bordeaux ne s’y est pas trompé, en condamnant la préfecture de Gironde à verser 1000 euros de dédommagement à Karim.

L’Inter-LGBT demande au ministre de l’Intérieur de prendre acte de cette décision, en indiquant à la préfecture de Gironde de ne pas faire appel de cette décision et d’octroyer à Karim un titre de séjour "Vie privée et familiale". Karim a en effet le droit de rester parmi les siens, en particulier avec son compagnon, et de poursuivre ses études en toute sérénité.

Alain Piriou, porte-parole

 

 


[1] Prénom de susbtitution, afin de lui conserver son anonymat.

Source : http://www.france.qrd.org/actualites/article.php3?id_article=2639

Repost 0
Published by Misfit - dans Divers
commenter cet article
13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 10:57

Flag ! se retire du Collectif Homoboulot

Le Conseil d’Administration de Flag !, association des policiers gay et lesbiens, a décidé son retrait du Collectif Homoboulot.

communiqué Flag ! - 12/9/2006

Depuis quelques mois, la Police Nationale et à travers elle les fonctionnaires de police ont été insultés par le président de l’association HOMOBUS. Flag ! ne peut ni accepter ni même tolérer de tels agissements et ce par respect envers nos adhérents mais également envers l’ensemble des fonctionnaires de Police exerçant un dur et beau métier. A notre grand regret, l’association concernée n’a pas souhaité désavouer les propos de son président et le collège des associations membres du collectif a refusé de prononcer l’exclusion qui devait en découler.

Ce collectif avait pour ambition de rassembler l’ensemble des associations professionnelles LGBT afin de mutualiser les efforts de sensibilisation contre l’homophobie et pour l’égalité des droits au sein de nos administrations et nos entreprises. Nous considérons, pour notre part, que nous ne pouvions y parvenir que dans le respect mutuel.

N’ajoutons pas à l’homophobie ordinaire, celle de la ‘flicophobie’ ordinaire.

Notre départ est également expliqué par la tentative de certains responsables du collectif de s’immiscer au sein de notre association, ceci en totale contradiction avec la charte du Collectif HOMOBOULOT qui garantissait l’indépendance et l’autonomie de chaque association qui le compose.

Flag ! estime ne plus avoir sa place au sein du Collectif puisque notre seule préoccupation est de travailler pour faire évoluer notre société, en combattant quotidiennement l’homophobie présente dans nos entreprises et Ministères de tutelle. Nous préférons occulter les basses querelles et poursuivre nos objectifs avec détermination et sérénité.

L’efficacité et l’image du collectif HOMOBOULOT que Flag ! avait contribué à créer étant gravement remise en cause, il n’apparait plus possible à notre association d’en être membre. Flag ! demeure persuadée de l’intérêt des objectifs que portait le collectif HOMOBOULOT et regrette amèrement que des préoccupations bien moins acceptables s’y soient progressivement substituées.

Flag ! renouvelle son amitié aux associations du Collectif HOMBOULOT qui l’ont soutenue et leur souhaite une pleine réussite de leurs projets.

Alain PARMENTIER
Président de FLAG !

Source : http://www.france.qrd.org/actualites/article.php3?id_article=2638

Repost 0
Published by Misfit - dans Divers
commenter cet article
13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 10:50

Décès de Solange Fernex, une figure des Verts

Publié le 12/09 à 15:56
L'ex-députée européenne Solange Fernex, figure historique des Verts, est décédée lundi à Biederthal (Haut-Rhin)

Mme Fernex, morte des suites d'un cancer à l'âge de 71 ans, avait fondé avec Antoine Waechter le premier parti écologiste d'Europe,  Ecologie et Survie, en 1979 avant de participer à la création du Parti des Verts  en 1984.   Militante anti-nucléaire, elle avait lutté contre le développement de cette énergie, que ce soit à but civil ou militaire.

Tous les ans, au mois d'août, elle participait au jeûne antinucléaire  de trois jours de Taverny (Val-d'Oise), à la date anniversaire des bombardements  d'Hiroshima et de Nagasaki.
   
Elle militait aussi pour le féminisme et pour le patrimoine naturel alsacien  (fondation d'Alsace Nature).
   
Très active au Parlement européen, elle a été à l'origine de lois sur  l'agriculture biologique et contre la sur-pêche qui menace les fonds marins.
   
Son combat a pris très tôt une dimension inter-mondialiste lorsqu'elle a  accompagné son mari médecin en Afrique, inspirée par la figure de l'alsacien  Albert Schweitzer, fondateur d'une léproserie à Lambaréné (Gabon).
   
Moins connue que certains ténors de l'écologie, "Solange Fernex était une  travailleuse de l'ombre", explique Elisabeth Schulthess, auteur d'une biographie  sur cette "insoumise" (2004).
   
Mère de quatre enfants, elle est morte "paisiblement, entourée des siens" et  sera inhumée samedi après un culte protestant dans l'église catholique de  Biederthal, dans le Sundgau (sud de l'Alsace), a indiqué l'un de ses fils.

Source : http://info.france2.fr/france/24118940-fr.php

Repost 0
Published by Misfit - dans Divers
commenter cet article
13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 10:37

Assimilation


J'ai peur du mal qui flotte autour
Aussi fort qu'un homme à mi-mort
A peur des vautours qui planent au-dessus
Aussi fort que mon coeur tout nu
Nageant dans tes yeux a peur des sangsues



Je regarde autour
Je ne vois que des hommes sans bras
Partout
Tout alentour
Et qui foncent sur moi



Tous les monstres de mon enfance
Dans la poussière de ma mémoire
Se lèvent et s'étirent
Déploient dans ma tête
Leurs grands bras de haine



And the arms of the monsters
Blast through my head
Snatching the men away one by one
And giving them their arms
To strangle me.

 




Poème de Marguerite Lapalme, Poèmes et chansons du Nouvel Ontario, Editions Prise de parole, Sudbury, 1982.

Photographie : Blowup

Repost 0
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 10:53

EDF s'engage en faveur de la diversité

Sous le titre «La diversité, un atout pour EDF», Pierre Gadonneix, Pdg d'Électricité de France (EDF S.A.), a signé le 1er juin un texte par lequel il s'«engage à reconnaître et à promouvoir la diversité dans l'entreprise» et mentionne explicitement l'orientation sexuelle parmi les «atouts» dont EDF dit vouloir s'enrichir. EnerGay, l'association des lesbiennes, gays, bi et trans des industries électriques et gazières et de leurs amis, salue cet engagement pris par un des acteurs majeurs de ce secteur. «Cet engagement est un outil précieux, explique l'association. Il ouvre la voie à des relations constructives entre notre association et une des principales entreprises dont sont issus nos adhérents: il ne doit pas rester un vœu pieux, il doit se décliner dans les faits.» Yves Nida, président d'EnerGay, demande ainsi la reconnaissance des couples du même sexe au sein du groupe, l'accompagnement des trans dans leur parcours de changement de genre et des mesures contre l'homophobie dont sont encore parfois victimes ses collègues. Copyright tetu.com

par Paul Parant

Source : http://www.tetu.com/rubrique/infos/infos_detail.php?id_news=10162

Repost 0
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 10:51

États-Unis : Un livre évoque les «liens» de Karl Rove avec l'homosexualité

 

Alors que les élections de la mi-mandat approchent, un livre sur Karl Rove, le très influent conseiller du président George W. Bush, risque de susciter un tollé chez les républicains. En effet, les journalistes texans James Moore et Wayne Slater révèlent que celui qui a été «l'architecte» de la réélection de 2004, notamment en conseillant à Bush d'instrumentaliser son opposition au mariage des couples gay et lesbiens pour séduire son électorat le plus conservateur, avait un père homosexuel, dont il fut très proche jusqu'à son décès en 2004. On apprend ainsi que Louis Rove, qui était en fait le père adoptif de Karl, avait quitté la mère de Karl en 1969 pour aller vivre ouvertement son homosexualité en Californie. Les journalistes vont même plus loin en suggérant que l'opposition de Karl Rove aux droits des homos puise dépasser un simple enjeu électoral. «Peut-être Rove a-t-il eu le désir de prendre une revanche sur son père qui avait laissé sa mère en "choisissant" d'être gay. Ou peut-être lutte-t-il contre ses propres désirs homo-érotiques», soulignent les journalistes. Selon eux, «sa description de sa première rencontre avec George W. Bush va au-delà de la simple admiration du stratège». Ils citent alors Karl Rove décrivant dans les moindres détails la tenue que portait alors George W. Bush. John Marble, le porte-parole des National Stonewall Democrats, l'association des démocrates homos, a réagi en soulignant que «ces révélations prouvent qu'il y des personnes LGBT dans toutes les familles américaines», et en regrettant que des Karl Rove et Dick Cheney, dont la fille est ouvertement lesbienne, n'aient pas «utilisé leur place pour prendre la défense de la liberté individuelle toutes les fois où les LGBT ont été les boucs émissaires de cette administration».
Copyright tetu.com

par Alexis Delano

Source : http://www.tetu.com/rubrique/infos/infos_detail.php?id_news=10147

 

Repost 0
Published by Misfit - dans Divers
commenter cet article
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 10:49

Afrique du Sud : Polémiques autour du projet de loi sur le mariage des couples gay et lesbiens

Mercredi 6 septembre, le comité des affaires internes du Parlement a commencé à établir la base d'un texte de loi pour le mariage des couples homosexuels, qui doit bientôt être présentée aux députés. Le projet de loi ne fait pas l'unanimité, car le gouvernement ne propose pas d'amender la loi sur le mariage de 1961, mais de créer une «union» spécifique pour les gays et les lesbiennes, explique le site d'infos homo sud-africain Mamba Online. Ce Civil Unions Bill prévoit par ailleurs que ceux qui célèbrent les mariages pourront refuser d'unir deux personnes du même sexe, si cela leur pose un problème de conscience. Ces dispositions ne figuraient pas dans le jugement de la Cour constitutionnelle, qui a donné au Parlement jusqu'au 1er décembre pour adopter cette loi. La commission des lois du Conseil d'État n'a pas certifié le Civil Unions Bill -étape qui conditionne sa soumission au Parlement-, mais la ministre de l'Intérieur a expliqué que cette décision n'entraverait pas la présentation du projet de loi aux parlementaires. Nosiviwe Mapisa-Nqakula a indiqué que, s'il était trop tard pour repartir à zéro, les audiences publiques prévues seraient l'occasion de soulever les inquiétudes et éventuellement d'amender le texte. L'association Out a appelé la communauté homo à envoyer rapidement des lettres à la presse et a lancé une pétition, car elle souhaite une «nouvelle loi sur le mariage neutre en genre» et non des «civil partnerships [qui] n'unissent pas les Sud-Africains mais nous classent encore plus dans des groupes marqués par les inégalités, les infériorités et les supériorités». Fikile Vilakasi, auteur du plaidoyer d'Out, ajoute que «cela fait penser que les gays et les lesbiennes sont des citoyens de seconde zone. L'option du civil partnership devrait être prévue en plus du mariage, pas en remplacement». «Avoir une loi différente pour les mariages de couples homosexuels est […] un apartheid. Si nous ne sommes pas différents, pourquoi devrions-nous faire l'objet d'une loi différente?» interroge Melanie Judge, directrice des programmes de Joint Working Group, qui rassemble des associations LGBT sud-africaines. Sur le plan religieux, la coalition d'Églises conservatrices Marriage Alliance entend organiser le 16 septembre des manifestations massives simultanées dans tout le pays pour obtenir un amendement bannissant le mariage des couples du même sexe. Copyright tetu.com

par Habibou Bangré

Source : http://www.tetu.com/rubrique/infos/infos_detail.php?id_news=10151

Repost 0
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 10:48

Chine : Premier coming-out d'une star lesbienne de la chanson

 

C'est en chanson que Qiao Qiao vient de faire son coming-out. «Ai Buffen», qui pourrait se traduire littéralement par «l'amour sans discrimination», parle ouvertement de l'amour entre deux femmes, assez proche dans les textes et le style musical du morceau «Une femme avec une femme» du groupe espagnol Mecano.  Ce premier coming-out d'une star est un événement important pour la communauté lesbienne chinoise. Car si dans les grandes villes, la condition des gays s'est améliorée -il existe de plus en plus de bars, restaurants ou saunas ouvertement gay et un nombre impressionnant de sites Internet de rencontres-, malgré une pression familiale toujours forte pour qu'ils se marient, les lesbiennes en revanche sont toujours beaucoup plus discrètes. Et l'homosexualité féminine semble encore tabou au pays du lotus bleu. Signe d'une meilleure acceptation de la part des officiels et de la population, la sortie de ce disque n'a provoqué aucune réaction négative, ni subi de censure. Ce qui n'aurait pas été imaginable il y encore 10 ans. Le clip tiré de la chanson reste assez platonique, et met en scène deux jeunes ballerines qui semblent très proches. Le réalisateur et la chanteuse n'ont pas voulu choquer l'opinion publique en montrant explicitement les deux filles s'embrasser, mais les références lesbiennes suggérées restent très présentes dans ce vidéo-clip. Copyright tetu.com

par Fabien Lavie

Source : http://www.tetu.com/rubrique/infos/infos_detail.php?id_news=10161

Repost 0
Published by Misfit - dans Divers
commenter cet article
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 10:30

Pologne : Un prix littéraire pour un roman gay?

Parmi les sept livres retenus pour la finale du prix de littérature Nike, on compte cette année  le roman Lubiewo, signé d'un jeune journaliste gay originaire de la ville de Wroclaw, Michal Witkowski. Celui-ci a d'ores et déjà remporté un énorme succès commercial et médiatique: Lubiewo, qui en est à sa quatrième édition depuis 2005, est l'œuvre ayant suscité le plus de réactions de la décennie, avec notamment 40 critiques publiées dans la presse (lire Quotidien du 10 février). Un livre dont tous les personnages viennent du milieu gay, et dont l'auteur ne cache évidemment pas le fait d'y appartenir. Créé en 1997 par le plus grand journal du pays, Gazeta Wyborcza, le prix Nike récompense le meilleur roman polonais de l'année. Outre une statuette, il est doté de 100.000 zlotys (environ 25.000 euros). Copyright tetu.com

par Adam Cioch

Source : http://www.tetu.com/rubrique/infos/infos_detail.php?id_news=10150

Repost 0
Published by Misfit - dans Divers
commenter cet article
11 septembre 2006 1 11 /09 /septembre /2006 16:55

Sans-papiers : le jeune homosexuel algérien fixé sur son sort mardi

Le tribunal administratif de Bordeaux se prononce mardi sur le cas, examiné vendredi, du jeune homosexuel algérien sans-papiers scolarisé dans la banlieue bordelaise et placé sous la menace d'un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière.

L'avocat du jeune homme, Me Pierre Landète, a demandé un titre de séjour pour des motifs relevant de la "vie privée", argumentant longuement sur les conditions de vie difficiles "des homosexuels dans les pays arabes" et soulignant les mauvais traitements subis par son client. Il a également demandé que la préfecture lui verse 1.000 euros pour l'indemniser "des actes administratifs dont il a été victimes".

Me Landète a fustigé dans sa plaidoirie la préfecture de la Gironde, évoquant la "perversité" de l'administration qui demande que le jeune algérien justifie de "ses préférences sexuelles". "C'est d'une impudeur totale de demander à quelqu'un de faire ça", a déclaré l'avocat bordelais, qui a toutefois indiqué que le petit ami du jeune homme, qui était présent à l'audience au côté de son compagnon, avait "courageusement" accepté de faire "une attestation" pour prouver leur relation. Me Landète a vivement déploré un "traitement administratif inhumain et dégradant".

Il a également indiqué au juge administratif que le jeune homme aujourd'hui âgé de 18 ans est mineur en Algérie, où l'âge de la majorité est fixée à 19 ans. "Il doit être considéré comme mineur car la Convention internationale des Droits de l'enfants, dont la France et l'Algérie sont signataires, implique qu'un juge doit privilégier la solution la plus favorable à l'enfant", a déclaré l'avocat.

Le jeune homme, qui souhaite conserver l'anonymat, a confirmé à la présidente du tribunal qu'il avait été rejeté par de sa famille à cause de son orientation sexuelle. Scolarisé en deuxième année de BEP de comptabilité dans un lycée de Mérignac, il réside actuellement chez un oncle de nationalité française chez qui il s'était réfugié lors de vacances, en octobre 2004, muni d'un simple visa touristique.

Mis en ligne le 11/09/06

Source : http://v2.e-llico.com/article.htm?rubrique=actu&articleID=13895

Repost 0
Published by Misfit - dans Divers
commenter cet article