Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lez/zone
  • Lez/zone
  • : Lez Zone est un espace dédié à la culture et aux arts sapphiques, au féminisme. Vous y trouverez également quelques actualités. Poèmes illustrés, peinture, photographie, artistes invitées.
  • Contact

Textes illustrés

Lucie Aubrac :

Résister 

Rose Ausländer :

Dans le rien

Découvrir un chant

La chambre m'abrite

Ne le sais

Quand je partirai

Tu es là encore

Anne Archet :
Convulsive

Union nucléaire

Nicole Barrière :

Femmes en parallèle

Marie Bataille :

Nuit

Le silence te creuse

Germaine Beaulieu :

Dans l'attente

Elle s'interroge

Il n'y a plus de sens

Rien du noir

Tu tiens bon le désir

Jannick Belleau :

Adios Amiga

Jovette-Alice Bernier :

C'est alors que l'on sait

J'abdique tout

Louky Bersianik :

La Splendeur

Le testament de la folle alliée

Le visage

Maladie d'amour

Huguette Bertrand :

Alpamayo

Blondes nuits ensoleillées

Enchevêtré aux impossibles

Je ne suis que le vent

J'ai cette gourmandise

Les visages du temps

Quand le cri du corps

Sous la caresse des mots

Sur la pointe des doigts

Sur l'écran brûlant...

Claudine Bohi :

L'humilité...

France Bonneau :

Si j'étais immigrante

Nicole Brossard :

Aujourd'hui je sais

Ma continent

Ne touchons pas...

Sa surface

Sous la langue

Françoise Bujold :

Quand la perdrix...

Mélanie Cantin :

Innocent amour

Diane Cardinal :

Je m'assois sur ton nombril

Je m'infiltre sous ta peau

Tu murmures

Patrizia Cavalli :

De moi...

Natalie Clifford Barney :

Etre libre

Anne Collignon :

Ils étaient cinq

Cristie Cyane :

Laisse-toi aller

On veut pas d'ça ici !

Polaroïd

Rainbow

Un baiser sur ses seins

Louise Cotnoir :

Il faudrait le poème

Le sexe marqué...

Maison à louer

Christine Davi :

Elle dit non

Lucie Delarue-Mardrus :
Baiser 
L'étreinte marine
Refus

Si tu viens

Denise Desautels :

Les chuchotements et la caresse 
L'espoir ?

Tout ce bleu

Une histoire de beauté

Chahdortt Djavann :

L'Iran d'aujourd'hui

Hélène Dorion :

Tu avances une main...

Tu viendras...

J'adviens...

Emily Dickinson :

Douter de Moi !

Elle s'éleva...

Il a Sanglé ma vie

Il s'exerce sur votre Ame

Pour Toi

Eve Ensler :

Le clitoris...

Mon vagin, mon village

Procès en sorcellerie

Rosanna Fiocchetto :

La fureur...

Jacqueline Francoeur :

Sérénité

Madeleine Gagnon :

Un monde androgyne

Cathy Garcia :

Oiseaux

Claire Gérard :

Sensualité

Benoîte Groult :

Elle voudrait

Patricia Guenot :

Abolir la spirale...

Avenir Féminin

Tes mains

Colette Haddad :

Si proche !

Anne Hébert :

L'envers du monde

Les petites villes

Nuit

Istina :

Je me bats

Elle marche

Michèle Lalonde :

Speak white

Sophie Langemont :

Quand je t'imagine

Marguerite Lapalme :

Assimilation

Audre Lorde :

Combattre l'oppression

Habiter les silences...

Savoir - plutôt que penser

Marie-Victoire Louis :

Justice

Andrée Maillet :

Amérique française

Françoise Mariotti :

Lisse comme une pierre blanche

Hélène Marquié :

Le corps subversif

Luci-Louve Mathieu :
Femme

Femme source

Les filles de plume

Lettres

Valéry Meynadier :

Juste...

Peu...

Carole Menahem-Lilin :

Désir obscur...

Le nu visionnaire

Nudité

Souffle 
Un parfum d'écorce

Micheline Mercier :
Abnégation

Isabell Miller :

Fondre

Shawn Mir :

Là-bas les Flandres

La lesbienne d'aujourd'hui

Misfit :

Ange d'éternité

De mes soeurs lesbiennes

Des siècles...

D'un clapotis de l'âme

Le tourbillon...

Tout se passera bien

Vermillonner d'aimer

Colette Nys-Mazure :

Aimée-Aimante

Délivrer les sources

Flux et reflux
Angèle Paoli :
Peut-être

Geneviève Pastre :

Au mâle quand il veut s'interposer

Bonheurs

Je chie je dis...

Marie-Thérèse Peyrin :

Regarde

Ludmilla Podkosova :

Aimer

Lucie Poirier :

Les longs chemins

Catherine Ribeiro :

Femmes algériennes

Adrienne Rich :

A Judith

L'honneur des femmes

Nier notre réalité

Si c'est le désir...

Amina Saïd :

Amour notre parole

Enfant moi seule

L'élan le souffle le silence

Cécile Sauvage :

Le vallon

Isabelle Servant :

Sûrement

Christel J-Stefariel :

Les mots à huis clots

Nada Stipkovic :
Lâcheté
Jeanne Talbot-David :

Où allons-nous

Si fortement rêvé...

Françoise Tchartiloglou :

C'est la vie

Comme la mouette

Repli

Résidence

Emmanuelle Urien :

Tout est pareil

Yolande Villemaire :
Le son du soi
Clara Vincent :

Au pays de ton corps

Dis femme...

Petite garce femme

Tout près du visage

Renée Vivien :

Intérieur

Le Pilori

Notre Dame des Fièvres (Tolède)

Sonnet "Parle-moi..."

Union

Ton Ame

Vierges et femmes...

Simone Weil :

Comme le puissant...

Monique Wittig :

Elles disent...

J/e suis frappée d'interdit...

Sois m/a très chérie...

Leïla Zhour :

Aime-moi

A mon revers

Deux

Grandes et dures

Je cherche un visage...

T'aimer

Ton regard...

Recherche

En théorie : des articles de fond et de référence sur le lesbianisme, l'homosexualité et le féminisme, ainsi que quelques articles sur l'actualité LGBT.

Un peu d'art aussi, des coups de crayons et de pinceaux, de la poésie, des images.

En pratique :un blog et son histoire. 

Les albums qui sont dédiés à une artiste en particulier sont créés avec l'autorisation et la collaboration de cette artiste. Pour litiges ou autres mots, mon adresse mail : sappho4444@hotmail.com 

Archives

Liens

Portails lesbiens :
Sappho
Tasse de Thé
Lesbiagenda Toulouse

Lesbian Index

Sapphica


Blogs lesbiens : 
L'ancien Lezzone et ses archives

Elles à Elles

Complicités Féminines

Geneviève Pastre 

Gouts Doux
Lesbiennes maghrébines

Mauvaise Herbe 

Mot à Mot 
Sensuality

Références Lesbiennes :
Archives lesbiennes de Paris

Archives lesbiennes de Berlin

Bagdam Espace Lesbien

Cineffable

Coordination Lesbienne

Isle of Lesbos

La Barbare

Les Rivages de Mytilène
Saphisme.com

Univers-L


LGBT/Queer :

France Gaie et Lesbienne

Fugues : G&L du Québec

Inter LGBT

Les Panthères Roses

Media-G

SOS Homophobie 


Sites féministes : 

ANEF 

Annuaire Etudes féministes 
Anti patriarcat
CCP(ublisexisme)
CNDF
Contre le publisexisme

Encore féministes !

Femme libre (blog)

Femmes en Résistance

Films de Femmes 
Furieuses Fallopes
Glasgow Women's Library

Hors Champ

La Barbe
La Maison des Femmes
 
La Meute
Les Pénélopes  

Mix-Cité

Sisyphe

Têtes hautes

The Women's Library


Auteures :
Michèle Causse
Françoise Leclère
Geneviève Pastre
Monique Wittig

Espaces poétiques :

Huguette Bertrand

Poé-graphie

Poénamur

Poénamur 2

Poésie sapphiste

Renée Vivien

Shawn Mir

Terres de Femmes


Artistes peintres :

Marie Lydie Joffre
Hélène Khoury 

Françoise Tchartiloglou

Sylvette Vinot 

Photographie :
Cathy Peylan
Rebelle


Référencement :

Ref-ici

Mesblogs.com 
Référencement blog
Lesbienne sur Reflink
 

Annuaire de flux d'actualités 

 

Augmenter la visibilité de votre site avec son l'indexation sur nos annuaires en liens durs

15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 13:50
LES POURSUITES JUDICIAIRES A L'ENCONTRE DE LAMBDA ET DES ASSOCIATIONS LGBTT EN TURQUIE
 
 
EXPLICATION DU CONTEXTE
Judith, scumlambda strasbourg, 9 Octobre 2007.
 
Lambdaistanbul organise depuis plusieurs années la semaine des visibilités et la Gay Pride d'Istanbul, événement dont l'ampleur augmente chaque année. Par ailleurs, son activité tout au long de l'année consiste à défendre les droits des personnes lesbiennes, gaies, bies, trans', a faire de la prévention santé et du support. Depuis plusieurs années, Lambdaistanbul tente de visibiliser au plan international les luttes LGBTT en Turquie et a reçu plusieurs délégations étrangères lors de la Gay Pride d'Istanbul 2007.
 
Lambda a dabord été une organisation active sans être enregistrée en tant qu'association. Et pour cause puisque les 4 autres organisations LGBTT de Turquie ont été menacées de fermeture par le gouvernorat de leur ville au moment où elles ont déposé leur statuts. L'argument avancé est l'immoralité des buts de ces associations, contraire au code civil, bien que la législation Turque ne criminalise pas les personnes LGBTT. Cependant les procureurs généraux rejettent généralement les demandes des gouvernorat et les poursuites n'aboutissent pas. Au printemps 2007 Lambdaistanbul a souhaité déposer ses statuts afin d'obtenir le statut d'ONG. Le scénario habituel s'est reproduit, demande de dissolution par le gouvernorat d'Istanbul, rejet de la demande par le procureur général, mais cette fois le gouvernorat a été plus loin et a saisi la haute cour de justice qui a accepté la demande.
 
C'est donc la première fois que la justice Turque va statuer sur le droit d'association des personnes LGBTT. Lambdaistanbul est passé une première fois en procés le 19 juillet 2007. Il n'y a pas eu de jugement, le procés a été reporté au 18 Octobre 2007. L'association est menacée de dissolution et ses responsables risquent des condamnations.
 
 
LA DISCRIMINATION BASEE SUR L'ORIENTATION SEXUELLE ENTRAVE LA LIBERTE
D'ORGANISATION DES PERSONNES LGBTT
Communiqué de Kaos GL, Pembe Hayat et TPC Women Platform, de juillet 2007 (traduction de l'anglais au français).
 
*Nous posons la question : Est-ce immoral de s'organiser ?*
 
En constatant que "Il n'y a pas que des hétérosexuelLEs qui vivent dans cette société !", les associations lesbiennes, gay, bisexuelles, travesties et transsexuelles (LGBTT) de Turquie essaient de profiter de leur liberté d'expression afin de lutter contre la discrimination basée sur l'orientation sexuelle et l'identité sexuée. Les personnes LGBTT turques s'opposent au déni, à la marginalisation, à la stigmatisation et à la violence ; elles recherchent la reconnaissance de leur existence dans la société.
 
Depuis 2005, des groupes civiques et associations qui prétendent au statut d'ONG (organisations non-gouvernementales) ont toujours été confrontés aux mêmes types d'obstructions. On a voulu rejeter l'essai de créer Kaos GL, en arguant que "ne peut être fondée une association immorale". Néanmoins, ce groupe a acquis sa première victoire le 12 octobre 2005, lorsque le parquet rejeta une demande officielle de fermeture d'une association LGBTT nouvellement formée.
 
A présent, Lambdaistanbul se trouve devant la même menace de fermeture.
 
Le Code Civil Turc établit que des associations contraires à la Loi et à la Morale ne peuvent être fondées. "Comme le nom de Lambdaistanbul contient les mots 'lesbienne', 'gay', 'bisexuelLE', 'travesti' et 'transsexuelLE', le nom et les buts de cette association ont été trouvés contraires au Code Civil Turc", disait la lettre du gouverneur envoyée au parquet et au groupe, Lambdaistanbul.
 
*Le premier procès aura lieu jeudi le 19 juillet, à 10 h.*
 
Le 20 janvier 2004, la Commission de la Justice du Parlement Turc vota afin de modifier la clause de "discrimination" du Code Pénal afin d'y inclure en tant que crime la discrimination basée sur l'orientation sexuelle. Les activistes LGBT turcs/-ques saluèrent cette législation, qui aurait permis d'inculper pénalement toute personne refusant un service, un logement ou un emploi à quiconque sur la base de son orientation sexuelle. Si cette loi était passée, la Turquie aurait pu devenir le premier pays à prédominance musulmane à passer une telle loi.
 
Bien que "sexisme" et "discrimination selon l'orientation sexuelle" soient des faits (aspects) différents, le Ministre de la Justice, Cemil Cicek, argua qu'ils exprimeraient des choses similaires et réclama que l'expression "orientation sexuelle" soit enlevée du principal paragraphe concernant la "discrimination".
 
C'est pour cela que le 6 juillet 2004, la Commission Parlementaire de la Justice leva la clause de discrimination et décida de la remplacer par la clause sur la discrimination qui figure dans la Constitution. Selon l'article 10 de la Constitution Turque, la discrimination basée sur la langue, la race, la couleur de la peau, le genre, l'opinion politique, la religion, la dénomination et des raisons similaires est prohibée, mais elle ne se réfère pas directement à l'orientation sexuelle.
 
Les critères et conventions doivent engager tout le monde, et partout !
 
Nous voulons rappeler que le Procureur de la République en Chef à Ankara a rejeté en 2005 une demande officielle de fermer une association LGBTT nouvellement formée (Kaos GL). Le Procureur disait dans sa décision que l'American Psychiatric Association ne classait pas l'homosexualité parmi les troubles et que les termes "gay" et "lesbienne" étaient largement utilisés dans la vie de tous les jours et dans la recherche scientifique. Il prenait également en considération plusieurs lois internationales, telles que : les critères politiques de l'UE, l'Accesssion Partnership Document, la Convention Européenne de Droits de l'Homme et des conventions internationales sur les Droits de
l'Homme qui la soutiennent.
 
Nous rappelons également que les deux associations LGBTT "Lambdaistanbul" et "Kaos GL" ont été fondées avec les mêmes objectifs et qu'elles travaillent dans le cadre de la Loi. Nous en appelons à l'équité et à appliquer des critères et conventions identiques également dans la ville d'Istanbul.
 
Dans le passé, même avant de s'enregistrer afin d'acquérir un statut légal d'ONG, Lambdaistanbul était une organisation active.
 
Nous, en tant que membres des associations turques sous-signées, qui luttent pour le Droits de l'Homme et la Liberté, déclarons publiquement que nous continuerons à soutenir Lambdaistanbul et ses idéaux, et que nous résisterons ensemble contre les pratiques discriminatoires auxquelles nous faisons face.
 
Signataires principaux/-ales :
-Kaos Gay-Lesbian Cultural Research and Solidarity Association
-Pembe Hayat Lesbian, Gay, Bi-sexual, Transvestite and Transsexual
Solidarity Association
-TPC Women Platform
 
Signataires asssociéEs :
-Ankara University Gender Studies Group** *
-Ankara Women Platform
-"Say Stop! to Racism and Nationalism" Initiative
-Kaos GL Izmir
-Kaosist Homosexual Non-Govermental Initiative
-MorEl Eskiþehir LGBTT Organisation
 
 
PREMIER PROCES CONTRE L'ASSOCIATION DE SOLIDARITE LAMBDAISTANBUL, LE 19 JUILLET 2007 !
Appel de Lambdaistanbul de juillet 2007 (traduction de l'anglais au français).
 
L'association de solidarité lesbienne, gaie, trav et trans LambdaIstanbul va se retrouver bientôt au tribunal. Le gouverneur d'Istanbul a demandé à la justice de dissoudre l'association, en arguant que le nom et l'objectif de l'association portent offense aux valeurs morales Turques et aux structures familiales. Bien que le procureur général n'ait pas retenu la demande du gouvernorat, la haute cour a décidé d'y donner suite. Pour la première fois en Turquie, la justice va statuer si une association LGBTT sera forcée de fermer.
 
Il y a actuellement quatre associations LGBTT déclarées dans différentes villes de Turquie. Pendant leur période de formation, chacune d'entre elle s'est vue combattue par le gouvernorat de sa ville. Cependant, à chaque fois, le procureur général n'a pas donné suite à ces oppositions. Le gouvernorat d'Istanbul a été plus loin, en demandant à la haute cour d'ouvrir une procédure pour fermer l'association de solidarité LGBTT LambdaIstanbul.
 
En Turquie, l'homosexualité n'est pas considérée légalement comme un crime. Les personnes transgenre peuvent obtenir des opérations de changement de sexe avec l'approbation de l'état, et peuvent faire corriger leur identité de genre sur leurs papiers. Cependant, différentes lois et règlements qui font référence à la "moralité courante" sont toujours utilisées contre les personnes LGBTT. Bien que ces lois et règlements n'existent pas à l'origine pour contrôler les droits et actions des personnes LGBTT, elles sont instrumentalisées pour limiter ces personnes dans leur vie quotidienne. De tels usages les dissuadent de revendiquer leurs droits, particulièrement dans des cas où elles/ils sont viréEs de leur travail à cause de l'homophobie, ou bien quand l'état et sa police leurs collent arbitrairement des amendes. Cette procédure judiciaire afin de fermer l'association présente un exemple significatif de pareils usages biaisés de la loi contre les personnes LGBTT en Turquie.
 
Ce premier procès aura lieu le jeudi 19 juillet 2007 à 10h au tribunal central de Beyoglu III. (Beyoglu 3. Asliye Huyuk Mahkemesi). Nous invitons toutes les personnes LGBTT de Turquie et toute personne qui croit réellement en la démocratie à se rassembler devant le tribunal pour protester. Nous invitons tout le monde à exiger nos droits à la liberté d'association, qui est reconnu par la Convention Européenne des Droits de l'Homme.
 
Date: July 19, 2007
Time: 10:00
Place: Beyoglu Central Court of Justice III
 
Lambdaistanbul LGBTT Dayanisma Dernegi
Tel: 90 (0) 212 245 70 68
Istiklal Caddesi, Buyukparmakkapi Sokak, Halas Apt. 20/4
Beyoglu - Istanbul
www.lambdaistanbul.org
 
 
Egalement des articles de presse en France.
 
E-illico du 13/07/2007
Turquie : menace judiciaire contre une association LGBT d'Istambul
 
Têtu du 13/07/07
Turquie : La seule association LGBT d'Istanbul est menacée de fermeture
NB : Attention, il y a une erreur dans l'article qui dit que Lambdaistambul est la seule association LGBT en Turquie; ce n'est pas la seule association LGBT en Turquie.
 
 
L'ASSOCIATION DE SOLIDARITE LGBTT LAMBDAISTANBUL NE DOIT PAS FERMER !
Appel de Lambdaistanbul du 7 Octobre 2007 (traduction de l'anglais au français).
 
En Turquie, être lesbienne, gay, bisexuel, ou être transgenre (LGBT), n'est pas un crime selon la loi. En fait la loi rend même possible les opérations de réassignation sexuelle. Cependant, comme il n'y a pas de lois qui protègent les personnes LGBT, des juges, des procureurs, ou d'autres fonctionnaires d'état sont libres d'agir de manière homophobe. Les tentatives pour fermer l'association Lambdaistanbul montrent clairement l'existence de l'homophobie dans les services du gouvernement et dans l'état d'esprit des fonctionnaires.
 
Le premier procès visant à fermer Lambdaistanbul a eu lieu le 19 juillet 2007.
Le second procès aura lieu le 18 octobre 2007 à 11h, dans la 5ème cour du palais de justice de Beyoglu Sutluce.
 
Durant cette periode, si vous voulez soutenir Lambdaistanbul, voici ce que vous pouvez faire :
 
 
1) Vous pouvez envoyer le texte qui suit aux institutions concernées, par fax, mail ou courrier :
 
(En anglais)
We are concerned about the closure prosecution of Lambdaistanbul. Preventing right to establish an association, and belonging to an association are against fundamentals of democracy, thus it indicates a serious decline of human rights.
We believe that such wrong regulations and steps will be abolished.
Respectfully,
(Name, surname, city, organization/institution, country )
 
(traduction en français):
Nous voulons vous faire part de notre inquiétude au sujet de la procédure visant à dissoudre l'association Lambdaistanbul. Les droits d'établir une association ou d'y appartenir sont des droits fondamentaux d'une démocratie. Les entraver indique un déclin serieux des droits humains.
Nous voulons croire que des réglements et dispositions aussi injustes vont être supprimés.
Respectueusement,
(Nom, prénom, ville, organisation, pays).
 
Ministère de la justice :
Ministry of Justice:
Fax: 00 90 312 419 33 70 *
Postal Address: T.C. Adalet Bakanligi
06659 Kizilay/Ankara. TURKEY
 
Ministère des affaires intérieures :
Ministry of Internal Affairs:
 
Commission civile des violations des droits humains su ministère de la justice :
The Civil Service Commission Human Rights Violation Office of Ministry of Justice :
Fax: 00 90 312 418 12 60 *
Postal Address: Mulkiye Teftis Kurulu Baskanligi Insan Haklari Ihlalleri Inceleme Burosu
06100 Bakanliklar/Ankara. TURKEY
 
Conseil des droits humains de la province d'Istanbul :
Human Rights Council of Istanbul Province:
Fax: 00 90 212 519 11 *
 
 
2) Vous pouvez venir pour nous soutenir et assister au procés du 18 Octobre en tant qu'observateur/trice.
 
 
3) Vous pouvez organiser des campagnes dans votre propre région , de manière à visibiliser et rendre publique ces poursuites.
 
 
Pour un récit détaillé des procédures d'interdiction de l'association Lambdaistanbul, reportez-vous au lien ci-dessous (en anglais) :
 
 
Lambdaistanbul LGBTT Dayanisma Dernegi
Tel:00 90 212 245 70 68 *
Istiklâl Caddesi, Katip Celebi Mah. Tel Sok. No: 28/6 Kat:5.
Beyoglu. Istanbul
www.lambdaistanbul.org
 
 
* (Les numéros de téléphones sont indiqués pour appeler depuis la France. Si vous téléphonez depuis un autre pays, il y a un autre indicatif que 00 devant le 90. Si vous appelez depuis la Turquie en Turquie, supprimez 00 90 et remplacez par 0.) note des françaises.

Partager cet article

Repost 0

commentaires